L’Agave Americana apparaît dans le bassin méditerranéen aux alentours du XVIème siècle. Aujourd’hui, ces agaves sont reconnues sous nos latitudes comme des Espèces Végétales Exotiques Envahissantes - EVEE. Le développement de ces plantes constitue la troisième cause de la perte de la biodiversité dans le monde.

Les agaves d’Amérique utilisées pour la création de Josiane, ont été arrachées sur le Frioul, au plein cœur du Parc national des Calanques, dans le cadre du projet LIFE Habitats Calanques.

 

Issues de chantiers de restauration des milieux naturels, ces agaves, déchets devenus * magie ! * matière première se devaient d’être valorisées par la quintessence artisanale. L’idée d’en faire un distillat, dans la droite ligne des productions de Mezcal mexicain, s’imposa à la vitesse d’un shot qu’on descend, tant qu’à faire en circuit-court.

Un premier test fut réalisé en 2018 sur une centaine de kilos de cœurs d’agave, cuits dans le four tricentenaire du Fournil Partagé à Cucuron et distillés à Autignac dans les alambics de l’Atelier du Bouilleur.

 

La production 2019, réalisée dans les mêmes conditions, mais sur une base d’une tonne et demi de cœurs d’agave, s’avéra catastrophique en matière de rendements…

Seize bouteilles, collectors, forcément, évidemment toutes déjà bues ce jour sur l’autel du dépit.

 

Été 2020, Martial, l’alchimiste, nous ouvrait les portes de l’Atelier du Bouilleur, pour une cuisson vapeur, garantissant la qualité des cœurs en vue de la fermentation, évitant tout trajets superflus, concentrant en un seul lieu et place la fabrication ciselée d’un maître-artisan et une production au faible coût énergétique.

 

Les deux tonnes d’agaves sont aujourd’hui cuites dans l’enceinte d’un four à bois en briques comportant une chambre de mise à température vapeur.

 

Autrement dit, un sauna.

 

Cette cuisson déclenche une fermentation des cœurs dans des conditions totalement naturelles, sans aucuns intrants. La distillation, quelques mois après, est réalisée à l’envie, extrayant ainsi le plus pur distillat d’agave du bassin méditerranéen.

 

Nous avons pu fièrement couper, cuire, fermenter, distiller, mettre en bouteille en total une série limitée de 100 bouteilles de distillat d’Agave Americana marseillaise, la Josiane 2020, et une autre série de 100 d'un eau de vie à l'agave, la Viviane 2020.

 

Soit une autre vision du déchet vert une fois que l’artisanat lui soit passé sur le corps…

 

​REVEEAL, agence de design, née de l’idée de revaloriser les EVEE des îles du Frioul via la distillation des ses agaves, est un laboratoire.

 

Par une démarche d’expérimentation technique et sociale, nous designons des méthodes alternatives à la transformation (ou à la destruction pure et simple) des déchets. 

Penser le design non plus seulement comme un objet ayant un propos, un usage ingénieux et une esthétique mais comme les possibilités de parcours de revalorisation de l’existant délaissé, en le sublimant, grâce aux circuits courts et aux artisans de haut vol, ancrés dans un même territoire, un même terroir.

Souhaitant dépasser le modèle de l’économie linéaire –extraction, fabrication, consommation, destruction– pour atteindre le modèle vertueux de l’économie sociale et circulaire, nous prototypons des solutions concrètes face aux problématiques de gestion des déchets par territoire. En partenariat avec les Institutions référentes, des associations et des artisans locaux, nous développons des solutions en circuits courts, économiquement et socialement valorisés.

© Reveeal - 2020