Le projet LIFE HABITATS CALANQUES est né de la volonté des acteurs du territoire du Parc national des Calanques de protéger les milieux naturels et les plantes menacées du bord de mer.
Il est piloté par l’Agence Régionale de la Biodiversité et l’Environnement Provence-Alpes-Côte d’Azur en partenariat avec le Parc national des Calanques,
le Conservatoire Botanique National Méditerranéenla Ville de Marseille, le Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, Aix-Marseille Universités et le Naturoscope.



Impliquant habitants, associations, scientifiques et collectivités, il se décline en 24 actions sur 5 ans (2017-2022) :
- Aménager les sentiers pour éviter le piétinement
de la végétation et l’érosion,
- Planter des astragales de Marseille et du plantain subulé,
- Limiter la propagation des plantes exotiques envahissantes*
- Sensibiliser et partager les connaissances
en France, en Europe et au-delà.

Visant à la préservation d’un trésor de biodiversité dont la valeur est internationalement reconnue,
le projet bénéficie du soutien financier
de la Commission européenne à travers l’instrument financier pour l’environnement (LIFE).

*Aujourd’hui, les agaves sont reconnues sous nos latitudes comme des Espèces Végétales Exotiques Envahissantes - EVEE. Le développement de ces plantes constitue la troisième cause de la perte de la biodiversité dans le monde. Échappées des jardins voire même plantées là volontairement, elles se propagent dans ce milieu où elles trouvent des conditions favorables à leur développement. Elles s’accaparent les ressources disponibles et en oublient leur voisines locales à croissance lente. Dans les Calanques, l’agave a ainsi contribué à affaiblir les populations d’astragales de Marseille, de thymélée tartonraire et de plantain à feuille en alène…  

 

En savoir plus >>  Facebook @Calanques.life

200708_bandeau logo bénéficiaires associ
LOGO LIFE HABITATS CALANQUES.png